SIDA : autotest de dépistage proposé aux Etats-Unis

A partir du mois d'octobre 2012, les Américains ont la possibilité de réaliser eux-mêmes un dépistage du SIDA à l'aide d'un autotest.

Résultat obtenu à confirmer avant d'être validé

Facile à utiliser, l'autotest de dépistage du VIH est actuellement accessible à tout public sur le continent américain. Dénommé OraQuick, il affichera le résultat en une quarantaine de minutes. Ceux qui souhaitent en faire usage devront enduire le tampon de l'autotest de leur échantillon de salive située sur les gencives. Ensuite, ils auront à le placer dans un récipient en attendant le résultat.

L'autotest de dépistage du VIH peur afficher deux types de résultat. Si le dépistage est positif, la personne devra réaliser des tests complémentaires auprès d'un établissement de santé afin de confirmer le diagnostic. S'il est négatif, la même démarche est conseillée car une infection ayant eu lieu trois mois avant le dépistage pourrait passer inaperçu par le test. OraQuick ne sera en vente qu'à partir du mois d'Octobre 2012 auprès de 30 000 points de vente américains. Le prix de vente de cet autotest reste encore inconnu. Notons qu'aux Etats-Unis, 20% des personnes infectées par le VIH ignorent leur état de santé. L'initiative d'une association américaine proposant la réalisation de cet autotest lors de l'immatriculation de leur véhicule est donc louable.

SOURCES :

http://www.doctissimo.fr/medicaments/news/vih-sida-un-autotest-de-depistage-autorise-en-vente-libre-aux-etats-unis

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/07/19/18675-sida-se-faire-depister-attendant-sa-carte-grise