Sommaire :

Les appareils auditifs nécessitent une prescription médicale. Cette ordonnance vous permet non seulement d’acquérir votre prothèse, mais aussi de bénéficier d’une prise en charge financière de l’appareil. De quelle manière est effectué le remboursement d’un appareil auditif et sous quelles conditions ? Que doit-on faire pour se faire rembourser son appareil auditif ?

Comment se passe le remboursement des appareils auditifs ?

Pour commencer, votre spécialiste ORL ou audioprothésiste rédigera un modèle de devis ou devis normalisé préalablement préparé par l’Assurance Maladie. Le coût de votre appareil auditif ainsi que les coûts d’adaptation de celui-ci devront donc être visibles sur le devis. D’une manière générale, le devis devra contenir les informations suivantes :

– La marque de l’appareil

– Le modèle

– La référence commerciale et la classe du dispositif

– La durée de garantie

– Le prix avec tous les accessoires indispensables à son utilisation

Si votre appareil nécessite un ajustement ou une adaptation, ce qui implique automatiquement des frais de prestation, cette information doit être mentionnée dans le devis. Pour finir, ce devis devra obligatoirement indiquer le montant total à payer ainsi que le type de prise en charge que vous aurez choisi. L’audioprothésiste sera ensuite chargé de transmettre votre devis à la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie). À titre indicatif, les appareils auditifs sont pris en charge par l’Assurance Maladie à condition qu’ils soient présents sur la liste des produits et prestations (LPP) remboursables.

Le remboursement de l’appareil auditif conditionné par le type d’appareillage

remboursement appareil auditif

L’Assurance Maladie ou la mutuelle santé propose un remboursemen en tenant compte d’abord de la classe de l’appareil auditif.

Les aides auditives de catégorie 1

Il s’agit d’équipements d’entrée de gamme qui répondent aux besoins liés à l’audition accompagnée d’une garantie. Généralement plafonnées à 950 €, ces aides sont comprises dans le panier 100% santé. De ce fait, la complémentaire santé auquel vous avez souscrit devra prendre en charge la totalité des frais inclus dans le panier 100% santé et qui ne seront pas remboursés par l’Assurance Maladie.

Les aides auditives de catégorie 2

Ce sont des aides classés haut de gamme. Elles ont pour rôle de répondre à tous les besoins liés à l’audition, avec les technologies avancées pour soigner les pertes auditives. Votre complémentaire santé sera donc chargée de s’acquitter des frais qui sont non supportés par l’Assurance Maladie.

Quel est le remboursement des appareils auditifs ?

Le taux de remboursement d’un appareil auditif est généralement de 60 % basé sur un tarif de 1400 € par oreille. Il en est de même pour les accessoires liés à l’utilisation de l’appareil tels que les écouteurs et les piles qui sont remboursés à 60 %. Ils devront toutefois figurer sur la liste des LPP qui sont remboursables par l’Assurance Maladie.Un appareil auditif est onéreux, il est donc fortement conseillé de prendre contact avec votre spécialiste ORL afin qu’il puisse vous prescrire un appareil adapté à vos besoins. Et surtout, dans la mesure du possible, choisir un appareil auditif qui soit pris en charge par votre mutuelle.

Partager sur :

Pourquoi Mutuelle.com plutôt qu’un autre comparateur ?

  • Mutuelle.com depuis 20 ans !
    Mutuelle.com depuis 20 ans !
    Nous sommes spécialisés dans la comparaison de mutuelle depuis 20 ans.
  • Une réponse totalement personnalisée sous 24h00
    Une réponse totalement personnalisée sous 24h00
    Vous êtes unique et vos besoins également. Un conseiller personnalisé à l’écoute de vos attentes en termes de besoins, budgets, délais, et qui vous répondra sous 24h.
  • Des clients satisfaits
    Des clients satisfaits
    Nous aidons régulièrement plus de 10000 personnes par an à choisir le contrat qui leur correspond.