Antibiotiques : progression de la consommation en France

D'après l'Agence nationale de la sécurité du médicament - ANSM, la consommation d'antibiotiques est en hausse sur le territoire français.

Risque d'impasse thérapeutique sur le long terme

Ces dix dernières années, la consommation d'antibiotiques sur le territoire français a accusé une hausse peu élevée mais significative. L'automatisme n'est pas encore éradiquée selon les constatations de l'Agence nationale de la sécurité du médicament - ANSM. Durant l'année 2011, les antibiotiques consommés par les Français étaient de 30,9 doses définies journalières - DDJ contre 30,4 en 2010.

Plusieurs raisons sont évoquées par l'Agence nationale de la sécurité du médicament - ANSM concernant cette progression de la consommation d'antibiotiques. Elle a évoqué entre autres l'importance des maladies hivernales, le vieillissement de la population française, la diminution du nombre des principes actifs, la panne d'innovation thérapeutique, etc. Les médecins libéraux ont prescrit 130 millions de boites d'antibiotiques durant l'année 2010 contre 20 millions pour les médecins hospitaliers. Les médecins de ville sont également plus férus d'antibiotiques que les professionnels de santé installés dans les campagnes. A long terme, l'Agence nationale de la sécurité du médicament - ANSM craint une impasse thérapeutique dans le futur si la consommation d'antibiotiques ne s'améliore pas.

SOURCES :

http://www.slate.fr/lien/59995/antibiotiques-automatique-medicaments