Les examens bucco-dentaires des enfants et des adolescents

mutuelle dentaireLes examens bucco-dentaires prescrits aux étapes-clés de la croissance des enfants et des adolescents permettent aux dentistes de suivre régulièrement la santé de leur dentition. Même si ces rendez-vous entièrement pris en charge par l'Assurance maladie sont recommandés à l'âge de 9 ans, de 15 ans et de 18 ans à titre préventif, ils ne sont obligatoires qu'à l'âge de 6 ans et de 12 ans.

L'utilité des examens bucco-dentaires

En mettant en place ces examens bucco-dentaires, l'Assurance maladie a comme objectif le renforcement de l'hygiène bucco-dentaire des enfants et des adolescents ainsi que l'amélioration de leurs habitudes alimentaires. Depuis 2007, ils sont plus connus sous l'appellation M'T dents.

Le but est de familiariser les enfants avec le dentiste et surveiller leur dentition pendant les périodes les plus propices aux caries.

L'examen bucco-dentaire commence à partir de 6 ans car à cet âge, un enfant sur trois a au moins une dent cariée et 8 enfants sur 10 ne se sont jamais rendus chez le dentiste.

Les parents recevront de la part de l'Assurance maladie un courrier accompagné d'une feuille de soins un mois avant la date d'anniversaire de leur enfant. La prise en charge ne sera effective que s'ils consultent un médecin qualifié en stomatologie au plus tard 6 mois après le jour d'anniversaire de l'enfant ou de l'adolescent. Comment se déroule l'examen bucco-dentaire ? L'examen bucco-dentaire se déroule en trois étapes.

Tout d'abord, le dentiste s'informe sur les antécédents bucco-dentaires de l'enfant auprès des parents. Ensuite, il procède à l'examen proprement dit. Enfin, le dentiste informe l'enfant et ses parents sur les actions de prévention à entreprendre pour avoir une bonne hygiène bucco-dentaire : méthode de brossage, l'usage du fluor et l'hygiène alimentaire.

Des radiographies et un programme de soins ne seront recommandés qu'en cas de besoin. Concernant les remboursements, les examens bucco-dentaires de prévention ainsi que les soins y afférents seront entièrement remboursés par l'Assurance maladie.

En outre, le tiers payant s'applique aux soins conservateurs tels que la radiographie, les interventions chirurgicales et le détartrage. En cas de programme de soins, ils devront être entamés au plus tard trois mois après l'examen et prendre fin au plus tard 6 mois après la date de commencement.

En dehors de cette période, les soins seront pris en charge suivant la base de remboursement habituel et la part prise en charge par la mutuelle santé.

Communiquons Demandez à être rappelé Déposez vos questions

Ou consultez la foire aux questions

Vos remarques

-> J'apprécie.