Plus on prend de l’âge et plus nos besoins en soins médicaux se multiplient. La majorité des maux touchant les retraités requièrent la consultation ou l’intervention de médecins spécialistes. Pour passer sa retraite en toute sérénité, il donc est important d’avoir une bonne mutuelle santé. Les séniors à l’approche de la retraite ont le choix entre maintenir leur complémentaire santé même après le passage à la retraite ou changer d’assureur pour une couverture plus adaptée. Alors la complémentaire santé après la retraite : comment ça marche ?

Le nécessité d’une mutuelle adaptée après la retraite

La complémentaire santé retraite permet aux retraités d’être couverts, notamment sur les soins relatifs à leurs maux les plus récurrents ainsi que les maladies chroniques et les maladies liées à la prise de l’âge.

La complémentaire santé est également un bon moyen de couvrir les hospitalisations, les appareillages et les divers équipements (prothèses dentaires, appareils auditifs) qui ont tendance à faire grimper la note pour les soins des retraités

Les compagnies d’assurances sont conscientes des besoins des retraités et proposent des complémentaires santé mieux adaptées. Même si vous ne souhaitez pas changer de mutuelle, l’idéal est de revoir les détails de votre couverture car il est fort possible que certaines garanties ne soient plus d’actualité. C’est le cas des soins ou prises en charges relatifs à la grossesse et la maternité par exemple.

La sécurité sociale ne couvre pas toutes les garanties comme par exemple le séjour dans une maison de retraite. Les frais externes sont à la charge du retraité (la consultation des spécialistes, les examens radiologiques, les soins dentaires). La complémentaire santé retraite est mise en place pour couvrir ces frais externes.

Au-delà des garanties habituelles, certains assureurs proposent les frais d’obsèques dans le cadre de la complémentaire santé retraite.

complémentaire santé retraite

Le choix de la complémentaire santé retraite

Avant de s’engager, il est préférable de faire un bilan de santé complet. Comment ça marche pour choisir votre complémentaire santé après la retraite ? Ceci fait, le retraité peut conserver son contrat d’assurance santé individuel sans contraintes et sans démarches administratives. S’il a déjà bénéficié d’une complémentaire de santé en entreprise au cours de son parcours professionnel, il peut conserver cette couverture mais sous certaines conditions.

Le retraité doit en faire la demande auprès de la compagnie d’assurance par courrier recommandé dans un délai de 6 mois suivant son départ à la retraite. L’assuré n’est plus tenu de remplir le questionnaire médical. La conservation du contrat implique aussi le maintien des garanties préétablies par l’employeur.

Pour la conservation de la complémentaire santé retraite. La loi Evin du 31 décembre 1989 stipule que lorsque le salarié part à la retraite, il peut continuer à bénéficier de la complémentarité de santé. Toutefois la part participative de l’employeur en tant que cotisation patronale ne sera plus la même.

Par ailleurs, dans le cadre de conservation de la complémentarité de santé de l’entreprise. Les enfants ou le conjoint du retraité ne sont plus pris en charge. Désormais ces derniers doivent avoir leur propre couverture de santé.

Partager sur :

Pourquoi Mutuelle.com plutôt qu’un autre comparateur ?

  • Mutuelle.com depuis 20 ans !
    Mutuelle.com depuis 20 ans !
    Nous sommes spécialisés dans la comparaison de mutuelle depuis 20 ans.
  • Une réponse totalement personnalisée sous 24h00
    Une réponse totalement personnalisée sous 24h00
    Vous êtes unique et vos besoins également. Un conseiller personnalisé à l’écoute de vos attentes en termes de besoins, budgets, délais, et qui vous répondra sous 24h.
  • Des clients satisfaits
    Des clients satisfaits
    Nous aidons régulièrement plus de 10000 personnes par an à choisir le contrat qui leur correspond.