Une hospitalisation peut coûter très cher, selon la durée du séjour, les actes chirurgicaux et éventuellement les dépassements d’honoraires. Certes l’Assurance Maladie et les complémentaires santé couvrent une partie des frais d’hospitalisations. Mais les restes à charge du patient peuvent être onéreux même après ces deux niveaux de remboursement. Si votre état de santé requiert de fréquents passages en hôpital, nous vous recommandons donc fortement la souscription à une surcomplémentaire pour couvrir les frais d’hospitalisation.

Pourquoi souscrire à une surcomplémentaire pour vos frais d’hospitalisations

Appelée également sur-mutuelle santé, elle est une option des plus intéressantes pour couvrir les frais d’hospitalisation. En effet, ces dépenses sont parmi les plus difficiles à prévoir, tant la durée du séjour et les interventions peuvent varier du tout au tout. En cas d’interventions chirurgicales et de dépassement d’honoraires, les frais peuvent alors être assez élevés. Pour rappel les dépassements d’honoraires ne sont pas couverts par la Sécurité sociale. L’Assurance maladie et la mutuelle santé ne suffisent plus pour alléger le reste à charge du patient. C’est là qu’intervient la surcomplémentaire pour les hospitalisations.

En signant un contrat de surcomplémentaire pour couvrir les frais d’hospitalisation., vous bénéficiez d’un remboursement en plus. Il vient après celui de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé.

surcomplémentaire frais d'hospitalisation

Les garanties d’une surcomplémentaire d’hospitalisation

Ces contrats peuvent régir une couverture sur-mesure. En effet, les tarifs peuvent être adaptés à votre profil et à vos besoins. Outre les soins classiques et les frais journaliers pour la chambre (environ 15 € par jour), une surcomplémentaire santé pour vos passages et soins en milieu hospitalier peut ainsi couvrir les dépenses liées aux actes de chirurgie, d’anesthésie, d’imagerie médicale et les dépassements d’honoraire. Tout ce qu’il faut pour se soigner et suivre un traitement en toute sérénité malgré les imprévus.

Les frais non remboursables par la surcomplémentaire d’hospitalisation

Pour écarter toute ambiguïté, les frais suivants ne sont généralement pas couverts :

  • Les interventions chirurgicales esthétiques ou plastique ;
  • Les cures d’amaigrissements, de rajeunissement, de désintoxication ;
  • Les soins thalassothérapie ;
  • Les séjours de longue durée dans les centres ou établissements en gérontologie ou gériatrie ;
  • ou dans les établissements spécialisés de rééducation alimentaire pour les cas d’anorexie ou obésité ;
  • Les séjours pour suivi et soins dans une résidence privée ou à domicile.

Combien coûte une surcomplémentaire pour les frais d’hospitalisation ?

Une surcomplémentaire coûte généralement moins chère que la mutuelle. En se basant sur la cotisation mensuelle, le coût d’une sur-mutuelle garantissant l’hospitalisation sera de :

  • Une dizaine à une douzaine d’euros par mois pour une couverture basique
  • Une quinzaine à une vingtaine d’euros par mois pour une couverture intermédiaire
  • Une vingtaine à une trentaine d’euros par mois pour une couverture élevée
  • Plus d’une quarantaine d’euros par mois pour une couverture haut de gamme

Ces tarifs sont purement indicatifs.

Partager sur :

Pourquoi Mutuelle.com plutôt qu’un autre comparateur ?

  • Mutuelle.com depuis 20 ans !
    Mutuelle.com depuis 20 ans !
    Nous sommes spécialisés dans la comparaison de mutuelle depuis 20 ans.
  • Une réponse totalement personnalisée sous 24h00
    Une réponse totalement personnalisée sous 24h00
    Vous êtes unique et vos besoins également. Un conseiller personnalisé à l’écoute de vos attentes en termes de besoins, budgets, délais, et qui vous répondra sous 24h.
  • Des clients satisfaits
    Des clients satisfaits
    Nous aidons régulièrement plus de 10000 personnes par an à choisir le contrat qui leur correspond.