Mutuelle Commissaire priseur. Un acteur majeur et irremplaçable, dans un tribunal de grande instance

Le commissaire-priseur après avoir prêté serment devant le tribunal de grande instance, peut être nommé par la Garde des Sceaux. Ainsi il peut devenir un officier ministériel chargé des ventes judiciaires. Par contre, s'il travaille au sein d'une société commerciale, il est généralement chargé d'estimer des biens mis en vente volontairement par un particulier et de les vendre aux enchères publiques. Dans ce deuxième cas, le commissaire-priseur devient un officier public. Sa grande connaissance sur l'art est souvent sollicitée car il procède la plupart du temps à l'expertise et l'estimation des objets mis en ventes.

Voir le régime de prévoyance des commissaires priseurs

Voir la page mutuelle pour les TNS