Poids de forme et poids idéal

Les sportifs de haut niveau comme le boxeur, le rugbyman ou le marathonien cherchent à stabiliser leur poids pour rester dans leur catégorie, pour gagner en masse musculaire, pour être plus performants ou encore plus légers. Dans le milieu sportif, on parle surtout de poids de forme que de poids idéal.

Poids de forme et poids idéal

forme et bien êtreLe poids idéal est surtout lié à la santé. Sa détermination s'effectue au moyen d'un indicateur appelé Indice de Masse corporelle ou IMC.

Il donne à chacun son état de santé en fonction de son poids et de sa taille.

La formule se calcule comme suit : poids en kilo divisé par la taille en mètre, élevée au carré.

A titre d'exemple, l'IMC d'une personne mesurant 1m70 et pesant 65 kg sera de 22,4.

D'après l'Organisation mondiale de la santé - OMS, le poids idéal est compris entre 18,5 et 25. Un IMC compris entre 25 et 30 indique une surcharge pondérale. Au-delà de 30, c'est l'obésité.

Une insuffisance de poids par rapport à la taille apparaît si l'IMC est en dessous de 18,5. Il n'y a pas de formule préétablie pour calculer le poids de forme.

Il appartient au sportif ou à son entraineur de déterminer le poids où il sera le plus performant grâce à ses expériences.

La meilleure manière de procéder est de tenir un carnet d'entrainement contenant la performance par rapport au poids.

Après quelques temps, l'athlète pourra mieux cerner son poids de forme.

Source : Institut Régional du Bien-être, de la Médecine et du Sport (IRBMS), Nord Pas de Calais, 12 mai 2011.