Estimation des prix des couronnes dentaires et d'un semestre de traitement orthodontique

Mise à jour 2016 de l'étude publiée en 2011.

Les analyses médias TV en 2011 :
L'intérêt des médias pour les tarifs dentaires LE1945 (M6)
Télématin (France 2)
Journal de 13H (France 2)
Journal de 13H (France 2) avec Gilbert WILHELM

CONTACT PRESSE : Gilbert WILHELM 06.64.71.64.26
Les tarifs pratiqués par les chirurgiens-dentistes varient fortement en fonction de leur implantation géographique en France. Il est parfois indispensable d'obtenir au préalable un devis et d'analyser les garanties des mutuelles relatives aux besoins dentaires. Que la finalité de la démarche soit d'ordre esthétique ou non, ce domaine est privilégié des demandeurs et suscite une vigilance particulière.

A partir de notre enquête réalisée en 2011 et récemment mise à jour, nous sommes en mesure de présenter l'évolution des prix moyens minimums et maximums pratiqués par département. Les tarifs indiqués concernent la pose d'une couronne dentaire céramo-métallique ainsi que le semestre de traitement orthodontique (TO 90) pour les enfants).

Le coût de la couronne dentaire : un contexte tarifaire sous surveillance

Le poste de la prothèse dentaire est l'un des plus sensibles lors du choix d'une mutuelle santé. De manière générale, l'idée que l'assurance maladie obligatoire ne rembourse pas, voir très peu, demeure, favorisant ainsi nettement les mutuelles pour leur participation. C'est en grande partie vrai, mais la majorité ignore le plus souvent que le prix d'une couronne dentaire fluctue souvent d'un département à l'autre. Nous avons donc élaboré un outil spécifique et dressé des cartographies pour donner une idée de la réalité des pratiques tarifaires appliquées sur le territoire français.

Evaluer le budget avant toute intervention

Pour se rendre compte des tarifs appliqués par un dentiste en particulier, se rendre sur le site de la CPAM (http://annuairesante.ameli.fr), rubrique "Un professionnel de santé". Il est également indiqué s'il est conventionné et s'il accepte ou non la carte vitale. Tous les spécialistes dentaires sont tenus de fournir un ou plusieurs devis écrits et détaillés en fonction de la nature des travaux prothétiques à réaliser, la masse de travail engendrée diffère selon la prestation. En effet, dans le cadre du recouvrement ou restauration d'une dent, que ce soit avec un implant ou un bridge (et peu importe les matériaux utilisés, par exemple un inlay-core dit faux-moignon fabriqué par un prothésiste), le temps de main d'oeuvre voué à la dite tâche diffère avec les interventions nécessaires aux travaux orthodontiques, pratique qui touche plus précisément aux problèmes de mâchoires (utilisation d'appareillages en vue d'agir sur la base osseuse ou la dentition directement). Avant d'engager des travaux de cette importance comme se faire poser une couronne dentaire, il est conseillé de se faire délivrer un devis détaillé et en mains propres par le praticien du cabinet dentaire afin d'éviter toute surprise au moment de payer la facture. En tant que patient, ne pas avoir à contracter de crédit bancaire pour se soigner préserve le sourire en bouche.

L'évolution des tarifs pour la pose d'une couronne dentaire céramo-métalique et d'un semestre d'orthodontie

Et voici le fruit de l'étude, les cartes des minimums moyens de 2011 et 2016, ainsi que les maximums, scindées par département (et arrondissements pour Paris) et présentées en tranches de prix. Pour un détail plus précis, sélectionnez un département dans la liste de l'Estim'Dentaire, les chiffres sont présentés non seulement pour votre choix, mais aussi pour les départements limitrophes. De cette manière, il devient aisé de se rendre compte qu'il est parfois avantageux de faire quelques kilomètres pour accéder à des soins moins onéreux. Bien établir en amont le rapport proximité/prix pour déterminer si le gain vaut le déplacement.

L'outil Estim'Dentaire
Sélectionnez un département :

Cartographies de l'évolution des minimums et maximums pour la couronne dentaire

Couronne dentaire évolution des minimums
Couronne dentaire évolution des maximums

Cartographies de l'évolution des minimums et maximums pour le semestre de traitement orthodontique

Orthodontie évolution des minimums
Orthodontie évolution des maximums

Nous pouvons ainsi constater que l'évolution des tarifs moyens minimums et maximums n'ont pas augmenté dans les mêmes proportions et on comprend aisément aujourd'hui que le tourisme dentaire prend tout son sens et soit devenu monnaie courante : la moyenne générale des minimums a évolué de 41% contre 3% pour les maximums. Pour le semestre de traitement orthodontique, l'écart est bien moindre, les minimums ont évolué de 14% contre 3% pour les maximums.

Des chiffres à pondérerL'évolution de la conjoncture économique en France depuis 2011 a un impact direct sur ces fluctuations. Les augmentations constatées ne sont nullement excessives, et spécifiquement dans le domaine de la santé. Les mesures gouvernementales sur ces 5 dernières années traduisent une baisse considérable du pouvoir d'achat des consommateurs. Toute proportion gardée, la prise en compte de l'inflation démontre une certaine passivité de l'Etat au vu des seuils de remboursements de la sécurité sociale qui, quant à eux, restent les mêmes années après années.

Comment calculer le remboursement d'une couronne dentaire ?

Tout dépend de la garantie de votre mutuelle, un explicatif des formules de calcul à appliquer vous est présenté dans le cadre du remboursement dentaire. Nous y avons intégré en bonus quelques astuces d'usage en cas de devis dentaires onéreux en ce qui concerne la couronne dentaire.

Dans le cas présent de la segmentation par localisation, avec une garantie à 200% de la base de remboursement de la Sécurité Sociale (107.50 €), le risque de reste à charge minimum est inférieur à 100 € en CORSE DU SUD jusqu'à 272 € en ISERE. A l'inverse, le reste à charge maximum peut atteindre en moyenne 243 € dans le CANTAL jusqu'à 556 € dans les HAUTES SEINE.


* Les informations communiquées sont présentées à titre indicatif. Elles ne prétendent nullement à l'exhaustivité, et n'ont pas de valeur contractuelle.

Communiquons Demandez à être rappelé Commencez une conversation en ligne Déposez vos questions

Ou consultez la foire aux questions