Obligations de l'opticien vis-à-vis de son futur client

obligations des opticiensIl existe bien une notion de devis en optique ! Mais cela est -il obligatoire ? La réponse est "Oui".

Voici le texte et l'ensemble des éléments que l'opticien doit faire apparaitre sur le devis pour l'achat d'une paire de lunette : Arrêté du 23 juillet 1996, modifié par l'arrêté du 20 mai 1997.

L'établissement d'un devis pour l'achat d'une paire de lunette

Les mentions devant figurer sur le devis, prévues à l'article 3 de l'arrêté du 23 juillet 1996, modifié par l'arrêté du 20 mai 1997 :

Pour les lunettes

Les références (date et signataire) de la prescription médicale, lorsqu'il y a lieu.

Le choix des verres et le prix (par verre) des verres adaptés

La proposition, sur demande du consommateur, d'une offre de base. Par offre de base on entend l'offre la moins chère que l'opticien choisit de proposer, en respectant la prescription, et la proposition d'une offre personnalisée.

L'avis de MCA Expertise : Dans 70% des devis présentés il n'y a qu'une seule proposition. La prise en charge prévue par le tarif interministériel des prestations sanitaires (codes LPP) et, s'il est connu, le remboursement des régimes complémentaires.

Le choix de la monture et son prix

La proposition, sur demande du consommateur, d'une offre de base. Par offre de base on entend l'offre la moins chère que l'opticien choisit de proposer, en respectant la prescription, et la proposition d'une offre personnalisée.

L'avis de MCA Expertise : Dans 80% des devis présentés il n'y a qu'une seule proposition. La prise en charge prévue par le tarif interministériel des prestations sanitaires (codes LPP) et, s'il est connu, le remboursement des régimes complémentaires. Pour la monture et pour les verres, l'identification précise des produits doit être mentionnée :

Pour la monture, la marque du fabricant ou du distributeur, le modèle et sa référence commerciale dans le catalogue du fabricant ou du distributeur. Pour les verres, le nom du fabricant ou du distributeur, la marque commerciale, le diamètre de fabrication et, séparément, les options et suppléments de fabrication.

Dans 100% des devis présentés, la monture ne pose aucun problème. Dans 30% des devis présentés, il n'y a pas l'appellation des verres. Pour les prestations assurées par l'opticien, leurs détails :

L'avis de MCA Expertise : Dans 90% des devis présentés, seule la date de validité du devis existe.

L'analyse de MCA Expertise

Il y a-t-il une volonté de cacher des informations à son client ? Non mais pour la plupart des opticiens le devis reste une contrainte « obligatoire » car il s'agit 'est prendre du temps sans être sur de réaliser la vente et C'est permettre à son concurrent d'utiliser ce devis pour s'aligner sur les tarifs. Mais attention, le devis permet de comparer ce qui est comparable ! L'opticien propose des types de verre et il est le seul à pouvoir en déterminer le choix. Mais ce choix est-il toujours objectif et répond-il réellement à l'ensemble des besoins de son client ? Si la réponse est oui à 100%, alors pourquoi avoir demandé à l'ensemble des opticiens de faire un devis ?

Certes 68% des clients effectuent l'achat d'une paire de lunette chez le premier opticien visité, mais l'opticien doit, dans tous les cas, effectuer un devis, doit le faire signer par son client avant tout achat.

Communiquons Demandez à être rappelé

Ou consultez la foire aux questions